Hymne au Grand Balladur

GBAbs

Merci Grand Balladur de nous aider à mourir entre Anjouan et Mayotte par milliers.

que deviendrions-nous sans ton visa, oeuvre utile pour résoudre le dilemme du surpeuplement, doucement loin des bruits, des mitraillettes, des roquettes et des bombes comme partout ailleurs en Afrique

merci Grand Balladur de nous aider à résoudre le problème épineux des cimetières insuffisants pour enterrer nos morts du palu, du sida, du ver solitaire, du cholera et du mal manger

adorable Balladur tu as inventé un nouveau mode pour conserver les mémoires de nos morts, entre les cendres et l’humus, tu as crée le requin tombeau qui évolue maintenant à coté du requin marteau

ô frères japonais, qui êtes si friands de requin, vérifiez bien, avant de vous régaler, si vos suchi ne sont pas aux orteils de Comoriens, surtout si le squale vient de l’océan indien

Aboubacar Said Salim poète, chroniqueur, nouvelliste et romancier

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s